Kelou mat n° 11 novembre 2019 Enregistrer au format PDF

HOMME QUI es-tu ? OU vas-tu ?
Lundi 25 novembre 2019 — Dernier ajout mercredi 19 février 2020

Nous devons beaucoup à la technologie et à la science. Cependant quand elles nous promettent un avenir illimité, nous nous demandons : QUEL avenir ?

Abbé Louis HENRY

Nous devons beaucoup à la technologie et à la science. Cependant quand elles nous promettent un avenir illimité, nous nous demandons : QUEL avenir ?

Serions-nous seulement des organismes biologiques, de simples consommateurs de biens matériels, de plaisirs superficiels et décevants ?

Qui peu prétendre à ces questions, sinon le CREATEUR de l’homme. C’est vers Lui que se tournait enfin, avec beaucoup d’autres, le jeune dévoyé Augustin qui, après sa conversion nous confie encore à tous aujourd’hui : « Tu nous as faits pour TOI, Seigneur, et notre cœur sera sans repos tant qu’il ne sera pas fixé en TOI ! »

C’est vers Dieu que l’Eglise tourne son regard en cette fête de tous les saints. Fête de la réussite de son projet d’amour pour l’homme. Fête de la réussite des vies humaines qui l’ont accueilli et qui donc ???

Saint Jean nous répond « j’ai vu une foule immense rassemblée près de Dieu, une foule de toutes nations, races peuples et langues… » Pas seulement donc les hommes et les femmes représentés sur les vitraux de nos églises et chapelles, mais des personnes partageant les mêmes conditions de vie que nous !

Tant qu’ils étaient de ce monde, ils ont cherché à répondre à l’amour de Dieu en vivant tous les jours les propositions de Jésus Fils de Dieu appelés BEATITUDES, c’est-à-dire chemins qui conduisent au vrai et durable bonheur. Ils faisaient partie de nos familles, de nos quartiers de notre milieu professionnel, de notre communauté. Rappelons-nous !

Ils entretenaient avec Dieu une relation cordiale et fidèle par la prière, la méditation, la contemplation de Celui qui est Beauté, Vérité, Amour. Saint Augustin s’écriait : « beauté si ancienne et toujours nouvelles, pourquoi t’ai-je aimé si tard ? » Avec tant d’autres, le voilà désormais pour toujours en présence de l’éternelle beauté de Dieu !

Des Saints et des Saintes, il y en a près de nous. A nous de les reconnaitre et de nous laisser entrainer par leur témoignage ! Regardons bien aussi en nous-mêmes, Dieu a mis en nous cette SOIF d’être meilleurs chaque jour, d’ETRE plus plutôt que d’AVOIR plus, de vivre notre dignité d’enfants de Dieu ! Etre saint, c‘est progresser sur ce beau chemin au bout duquel Dieu nous attend. Partageons cette proclamation de foi d’une personne qui a écrit : « ce qui se passera de l’autre côté quand tout aura basculé pour moi, je ne le sais pas, ce que je sais, ce que je crois, c’est qu’un GRAND AMOUR m’attend ! »

Abbé Louis HENRY

Documents à télécharger