2019

Publication des bulletins 2019

Nous devons beaucoup à la technologie et à la science. Cependant quand elles nous promettent un avenir illimité, nous nous demandons : QUEL avenir ?

Abbé Louis HENRY

Nous venons de vivre ces mois d’été qui, comme à chaque fois, nous mettent davantage au contact de la nature : marches sur nos sentiers côtiers, heures de baignade, découvertes de nouvelles régions… Et voilà qu’en ce début septembre, au moment où nous replongeons dans notre quotidien, l’Eglise nous (...)

Le mois d’octobre s’ouvre… C’est la rentrée et l’occasion aussi de partager les événements de l’été : Mois des recommencements pour revoir autrement notre vie, et non pas en désirer une autre ! Avec tout ce qu’il y a d’ardent en nous, et avec aussi ce qu’il y a de blessé peut - être, retrouver un « souffle nouveau ! ». Ce mois d’octobre est traditionnellement un mois dévolu au rosaire, où nous prions particulièrement « Marie » la Mère de Jésus pour avancer vers le Christ. Mais il est aussi le mois de la mission pour l’Église universelle.

Abbé Chilair Boncœur

Juillet - août, voici le temps de vacances ! Un moment attendu après une année de travail… une période où, même pour celles et ceux qui travaillent, il règne comme un air de vacances !!
Mais qu’allons-nous retirer de ces semaines ? Quelques découvertes ? Le souvenir de moments de fête et de partage entre amis ou en famille ? Un beau bronzage ?

Yvon Garel

« Un chrétien ne peut observer ce qui se passe dans le monde depuis un balcon »

Pape François

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir ». Cette parole de Jésus ne se trouve pas dans les Evangiles mais nous est rapportée par Saint Paul dans le livre des actes des apôtres. (Ac 20,35).

Abbé Jean Chilair Boncœur

La résurrection du Seigneur est la solennité des solennités, où tout converge et d’où tout peut partir.

Abbé André Perrot

Homme qui es-tu ?
Question que tous doivent se poser. Pas seulement les chrétiens qui entrent en Carême ! Pas seulement les musulmans qui observent le ramadan !

Abbé Louis Henry

L’année 2018 a été marquée par toutes sortes de difficultés pour notre monde et notre pays en particulier. Toutefois, il nous faut regarder l’année écoulée avec les yeux de la foi et le cœur du Seigneur. Ainsi, tout n’est pas aussi négatif et les difficultés de la vie ne nous font pas reculer mais nous renforcent. « Lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort » (2 Cor 2, 10) rappelait saint Paul ; un adage populaire rappelle aussi qu’il faut transformer l’obstacle en avantage. Seul, cela peut paraître difficile, mais ensemble, en communauté, cela devient possible.

Père Jean Chilair Boncœur

JOIE DE CUEILLIR … ET… RETENIR

Que de beaux témoignages entendus ou lus au cours d’une année. De ce que j’ai retenu, je fais le beau bouquet que voici pour vous l’offrir.

Abbé Louis HENRY