Les vitraux : la lumière, la catéchèse Enregistrer au format PDF

La verrière de la chapelle de Perros Hamon : le sauvetage miraculeux des marins du Ville-du-Havre en 1841.
Jeudi 10 janvier 2019

Pour donner suite à notre série d’articles sur une démarche de pèlerinage vers les monuments de nos paroisses, nous allons maintenant travailler pendant quelques temps sur les vitraux de nos chapelles et de nos églises.

Quel est le vocabulaire attribué à la technique du vitrail ?
Quels messages veulent-ils nous faire passer ?
Quels symboles utilisent-ils ?

Du vocabulaire.
Un vitrail est une composition translucide faite de pièces de verre, en général colorées, enchâssées dans des cadres de plomb. Le vitrail est une technique qui aujourd’hui, coexiste avec d’autres plus récentes.
Le vitrail peut être figuratif : représenter des scènes de vie et raconter une histoire ou abstrait : constitué de formes géométriques.
Au Moyen Age, le vitrail avait un rôle important dans l’enseignement religieux des populations chrétiennes illettrées. En raison de son rapport particulier à la lumière il est riche de significations plus profondes, allégoriques, symboliques et morales. Une verrière est la fermeture d’une baie fixe avec du verre
Une vitrerie est un vitrail dont le dessin est géométrique et répétitif, la vitrerie est généralement claire et sans peinture.
Le plomb est la baguette de plomb qui assemble les pièces de verre depuis le Moyen Age.

La verrière de la chapelle de Perros Hamon
Il s’agit d’une verrière figurative datée de 1947 qui peut être considérée comme un ex voto.

Perros Hamon cartouche vitrail
Perros Hamon cartouche vitrail

Le sauvetage miraculeux des marins du Ville-du-Havre en 1841.
Une dizaine de marins naufragés sur des blocs de glace, au milieu d’un océan glacial, au large des côtes de Terre-Neuve.
On est le 17 juin 1841. La goélette Ville-du-Havre, armée pour la pêche à la morue, vient de sombrer. Sur leur esquif gelé, les pêcheurs vont dériver pendant 87 heures avant d’être miraculeusement sauvés.

C’est ce dénouement inespéré que raconte cet étonnant vitrail au sein de la chapelle de Perros-Hamon à Ploubazlanec. Pas de scène biblique sur cette verrière datée de 1947, mais des marins flottant sur un iceberg qui implorent Notre Dame de Perros. C’est à elle qu’ils s’en remettaient lorsqu’ils prenaient le départ pour leur lointaine traversée.

Perros Hamon Ploubazlanec vitrail Perros